Proposition d'accueil temporaire de Japonais dans des familles volontaires

"Vous souhaitez accueillir temporairement des Japonais pour leur épargner les effets prolongés de la radioactivité ?

Répondez au questionnaire joint ou faites une proposition à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par courrier : Philippe DENIS - Conseiller municipal - Le Bourg - 63440 Saint-Hilaire-la-Croix. Tél. 04 73 97 57 72"

Le Secours Populaire, qui a pris en considération cette démarche, qui a également eu l'idée d'une action similaire, à savoir accueillir des enfants - victimes des trois catastrophes qui ont endeuillé le Japon - pour un séjour de vacances en France, et qui a déjà eu ce type d'expérience avec la gestion de l'accueil des enfants de Tchernobyl (initiative qui a pu se mettre en place 5 ans après la catastrophe), m'a chargé de ne pas laisser de faux espoirs aux familles volontaires sur les possibilités et les délais de l'accueil effectif. Les conditions de coopération qui peuvent se mettre en place ne sont pas comparables avec celles de Tchernobyl. J'informe donc toutes les familles d'accueil, qui m'ont répondu ou qui me répondront, et que je remercie de tout cœur, que la démarche sera longue et difficile, mais que votre offre d'accueil est précieusement retenue et que je la tiens désormais à la disposition d'organismes ou d'associations qui seraient en mesure de répondre favorablement à cette action, de votre Préfet de région et des ambassades. Si vous souhaitez vous rétracter (aléas d'un changement d'avis ou de situation), faites-le moi savoir. Je vous tiendrai régulièrement informés, comme je l'ai fait jusqu'à présent.

L'Ambassadeur du Japon m'a fait part récemment de sa sincère reconnaissance pour l'offre généreuse des familles volontaires, pour les aides accordées par les Conseils généraux… mais m'a informé que, pour l'instant, aucune demande d'évacuation n'a été formulée de la part de familles Japonaises. Le Gouvernement Japonais est sensible aux gestes de solidarité qui permettent d'agir sur le désastre provoqué par le tsunami.

Le responsable de la communication de l'Ambassadeur de France au Japon m'a également fait part de sa reconnaissance pour cette démarche et vis-à-vis de ceux qui ont réagi favorablement à mon appel. Il m'a demandé de le tenir informé de l'évolution de la capacité d'accueil, car si pour l'instant les Japonais souhaitent rester sur place, il perçoit tout de même une inquiétude qui peut faire évoluer la situation.

Le bilan de l'opération est envoyé à la fin de chaque mois aux ministères compétents, aux préfets de région et aux ambassades du Japon en France et de France au Japon, avec la mise à jour des familles d'accueil.

Bilan au 30/06/2011 : 34 familles d'accueil pour 109 Japonais.

Auvergne : Allier (03) : 2 familles pour 8 Japonais ; Cantal (15) : 0 ; Haute-Loire (43) : 3 familles pour 11 Japonais ; Puy-de-Dôme (63) : 8 familles d'accueil pour 25 Japonais. Bretagne* : Ille-et-Vilaine (35) : 1 famille pour 4 Japonais ; Morbihan (56) : 1 famille pour 4 Japonais.

Centre : Cher (18) : 1 famille pour 4 Japonais ; Eure-et-Loir (28) : 0 ; Indre (36) : 3 familles pour 3 Japonais ; Indre-et-Loire (37) : 2 familles pour 6 Japonais ; Loir-et-Cher (41) : 2 familles pour 8 Japonais ; Loiret (45) : 0. Île-de-France : Haut-de-Seine* (92) : 1 famille pour 1 Japonais ; Val-d'Oise (95) : 4 familles pour 13 Japonais.

Languedoc-Roussillon* : Hérault (34) : 1 famille pour 4 Japonais. Limousin : Corrèze (19) : 0 ; Creuse (23) : 1 famille pour 3 Japonais : Haute-Vienne (87) : 2 familles pour 8 Japonais. Pays de Loire* : Maine-et-Loire (49) : 1 famille pour 4 Japonais. Espagne* : 1 famille pour 3 Japonais.

* : régions ou départements non directement prospectés.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, je vous prie d'agréer, Mesdames, Messieurs, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Philippe DENIS

Informations

PS1 : Pour les associations, artistes ou artisans Japonais

Dans mon village, Saint-Hilaire-la-Croix, aura lieu la traditionnelle fête du 15 août. J'ai obtenu de la présidente du Foyer rural du Lac Roy, association organisatrice, de pouvoir accueillir des associations, artistes ou artisans Japonais qui souhaiteraient faire découvrir l'art et la culture du Japon (excepté pour la musique déjà retenue), au profit des sinistrés du Japon ou non. Les personnes intéressées sont priées de répondre rapidement par retour mail ou au 04 73 97 57 72. Merci.

PS2 : Animations d'associations Japonaises

Lundis 11 et 18 Juillet : atelier d'Origami au Sable Show organisé par DAJL de la ville de Clermont-Ferrand. Renseignements JANA63 (Association Japon Auvergne - Nippon Auvergne), au 06 72 63 27 82 ou jana63.canalblog.com

Mardis 12 et 19 Juillet : atelier de l'écriture japonaise au Sable Show organisé par DAJL de la ville de Clermont-Ferrand. Renseignements JANA63, au 06 72 63 27 82 ou jana63.canalblog.com

Samedi 23 juillet 2011, stage Manga au Neko Institute (35, rue de Clichy 75009 Paris). Horaires 10 h à 12 h pour les 8-12 ans ; 14 h à 16 h pour les 11-14 ans ; 16h30 à 18h30 pour les 15 à 20 ans. Durée 2 heures, entre 8 et 15 participants. Tarif : 22 euros par personne (matériel fourni). Présentation, évaluation, construction d'un visage Manga, démonstration et explications personnalisées du professeur, création d'un visage manga + anatomie, corrections personnalisées, démonstration sur ordinateur, questions/réponses. Renseignements au 06.68.59.32.25. Site : www.neko-institute.fr

En novembre 2011, une exposition Japan Event aura lieu à Clermont-Ferrand, à Polydômes ; l'association Wasabi de Limoges y exposera. Renseignements au 06.20.76.18.75.

PS3 : les dons aux sinistrés

Les dons, en faveur des sinistrés du tremblement de terre et du tsunami du 11 mars 2011 qui souhaitent rester sur place et qui s'impliquent dans le déblaiement et la reconstruction de leur région dévastée, sont toujours les bienvenus. Leur gestion continue de se faire par les associations caritatives et par l'ambassade du Japon. Le Secours Populaire Français (SPF) m'a fait savoir qu'il poursuivait le soutien direct aux personnes sinistrées sur place, qu'un groupe de six enfants Japonais seraient accueillis cet été - parmi 180 enfants venant de 19 pays où le SPF mène des projets de solidarité - au village de vacances des "Copains du Monde". Le SPF poursuit la collecte des dons financiers en faveur du Japon (bilan sur le site du SPF www.secourspopulaire.fr). Il nous fait aussi savoir qu'en France "un enfant sur trois ne part pas en vacances" et qu'il recherche des familles pouvant accueillir bénévolement des enfants (6-12 ans) lors des périodes de vacances scolaires.

Corinne Makowski, Directrice générale adjointe, Secours populaire français
> Tél. : +33 (0)1 44 78 21 31 ; fax : +33 (0)1 44 78 22 44
> 9/11 rue Froissart - 75140 Paris Cedex 03
> http://www.secourspopulaire.fr ; don en ligne : http://secourspopulaire.fr/

Questionnaire